AppleMag : Actualité dédiés à la téléphonie et aux produits Apple iPhone, iPad, Mac, iWatch, ..

MacBook Pro : performances et autonomie

Lors de sa sortie en 2010, le MacBook pro était sûrement l’un des ordinateurs les plus en vogue et sans aucun doute, l’un des plus vendus sur le marché.

Comparé au modèle sorti en 2009, Apple nous offrait un processeur Intel core i5 et i7, une carte graphique NVIDIA et un chipset graphique intégré. Fidèle à elle-même, la société californienne nous a montré plus d’une fois qu’elle est dans le besoin constant d’évoluer.

C’est ce que nous allons voir pour le modèle de 2010 avec des performances et une autonomie plus poussée.

UNE PERFORMANCE EXCEPTIONNELLE

Disons-le clairement, le MacBook pro 2010 n’avait pas déçu.

En effet, lorsque nous l’avions testé avec la version 2009, le résultat était sans équivoque. La nouvelle version en 2010 proposait jusqu’à 50 % de performance en plus. Ce modèle est équipé d’un processeur Intel core i7-620M plus performant que l’ancien modèle << haut de gamme >>, c’est pour vous dire.

Ce MacBook pro 2010 magsafe 1 se montrait performant à tous les niveaux. Un véritable plaisir, spécialement dans le domaine professionnel où il offrait un véritable confort de travail. Concernant la photographie ou la vidéo, la transition avec la version précédente était impeccable car il offrait un lecteur vidéo HD 1080 p.

Pour ceux qui ne le savent pas, c’est la même qualité que le Blu-ray, un vrai délice. Il pouvait être utilisé uniquement avec un processeur en faisant toute fois attention de ne pas l’utiliser avec un logiciel qui ne supporterait pas l’accélération graphique.

Autonomie

L’une des surprises de ce MacBook pro 2010 magsafe 1 n’était autre que sa capacité d’autonomie.

Il atteignait 5 heures contre 3 h 30 face à l’ancienne version. Il a même réussi à atteindre 4h45 en lecture vidéo, une performance inédite en 2010 !

La réponse à cet exploit n’est due qu’à la capacité élevée de sa batterie de 77,5wh et de son système d’exploitation Mac OS. Pour la conserver, pensez à bine utiliser un chargeur macbook pro 2010 magsafe 1.

La partie graphique quant à elle, a aussi joué un rôle important dans la puissance de la batterie.

Effectivement, il utilise un GPU NDIVIA et un chipset graphique Intel intégré, qui faisait en sorte d’être désactivé pour que le MacBook pro puisse fonctionner sur sa partie graphique Intel dans le cas où le logiciel n’utilisait pas de ressources graphiques. C’était assurément une réelle avancée dans la technologie.

Conclusion

Apple ne cesse de surprendre. Ce MacBook pro magsafe 1 était tout simplement exceptionnel. C’était un pur plaisir dans son utilisation comme dans son graphisme, une qualité de vidéo remarquable et une autonomie de batterie qui battait tous les records.

Cet ordinateur portable était un vrai trésor.