Powedris

Pourquoi Apple n’a-t-il pas utilisé le saphir pour les écrans iPhone ?

Pourquoi Apple n’a-t-il pas utilisé le saphir pour les écrans iPhone ?

Lorsque j’étais en randonnée le week-end plus tôt ce mois-ci, j’ai laissé tomber mon iPhone face contre le ciment. L’écran, comme vous vous en doutez, s’est cassé et a rendu l’appareil inutilisable. Heureusement, j’ai pu obtenir un rendez-vous chez Apple Store le même après-midi et j’ai fait remplacer l’écran pour le prix élevé de 140€.

Ainsi, dans une récente chronique sur ce que je voulais dans un nouvel iPhone, j’ai déploré le fait que mon iPhone soit cassé et déclaré que tout nouvel iPhone que je pourrais acheter à l’avenir devrait avoir un écran saphir. Je suis arrivé à cette conclusion après avoir entendu parler de l’achat de près de 600 millions d’euros d’Apple pour le saphir dans le cadre d’un partenariat avec GT Advanced, un fabricant de saphirs. Nous avons tous supposé que cela signifiait qu’Apple inclurait des écrans saphir dans les nouveaux iPhones, mais lorsque cela ne s’est pas produit, j’ai commencé à chercher le pourquoi du comment.

Beaucoup ont émis l’hypothèse que la décision d’Apple de ne pas utiliser le saphir était due à des problèmes de fabrication, et qu’avec plus de temps, l’iPhone 6 aurait eu un écrans saphir. En examinant de plus près l’annonce d’Apple, et après en avoir appris davantage sur les avantages et les inconvénients du saphir, il semble qu’Apple avait de bonnes raisons de choisir le verre courbé renforcé aux ions (Gorilla Glass) plutôt que le saphir.

Alors que le saphir a été promu comme une couverture d’écran alternative pour les smartphones, l’utilisation continue du verre renforcé est plus adapté d’après ce que les fabricants de smartphones savent sur les consommateurs, leurs préférences et, plus important encore, la façon dont les gens utilisent réellement les téléphones et le tarif qu’ils sont prêt à payer.

En menant de nombreuses interviews et en passant en revue la littérature actuelle, j’ai pu apprendre ce qui suit sur le saphir par rapport au verre :

Conceptualisation

La tendance actuelle dans la conception des smartphones est de rendre les smartphones plus petits et plus légers tout en les agrandissant. Ce n’est pas une tâche simple. Des matériaux plus minces et plus légers sont nécessaires pour augmenter la taille d’un smartphone tout en gardant son poids bas. Nous savons que le saphir est plus de 30% plus dense que le verre et qu’une utilisation généralisée dans les téléphones nécessiterait un compromis sur les deux fronts. Corning a démontré que le verre Gorilla peut être rendu plus fin qu’une feuille de papier tout en étant également renforcé par un processus qui le rend plus résistant aux dommages. La flexibilité et l’adaptabilité dans la conception sont essentielles. Des écrans élégants avec du verre qui se courbe sur les bords des smartphones sont présentés dans les nouveaux designs de smartphones de Samsung, Apple et autres. Le verre est plus flexible et peut être moulé et façonné dans les designs élégants de l’iPhone 6 et d’autres, car il peut être produit à des dimensions incroyablement minces tout en étant encore renforcé chimiquement. Sur de plus grandes surfaces, le saphir est plus volumineux et doit être découpé, ce qui pose des problèmes de coût et de production.

Le prix

Les consommateurs apprécient les tarifs bas et le marché des smartphones est extrêmement concurrentiel ces jours-ci. Apple atteint déjà le haut de gamme en termes de prix, avec des appareils équivalents coûtant le même prix ou moins que l’iPhone 6, et un téléphone recouvert de saphir aurait coûté beaucoup plus cher. On s’attend à ce qu’une feuille de saphir coûte environ dix fois plus cher qu’un verre renforcé. En effet, selon une source avec laquelle je me suis entretenu, le prix pourrait être encore plus élevé. Dès le début, nous avions prédit que si Apple incluait un écran saphir dans le nouvel iPhone, le prix augmenterait d’au moins 100 €. Pour plusieurs utilisateurs d’iPhone, cela peut être un facteur déterminant.

Durée de vie des batteries

La durée de vie de la batterie est de loin la plainte la plus courante des clients concernant les téléphones, de sorte que les fabricants examinent toute fonctionnalité qui consomme de l’énergie et s’efforcent de réduire son effet. La luminosité du projecteur est l’une des causes les plus importantes sur la durée de vie de la batterie. Le verre transmet la lumière beaucoup mieux que le saphir, selon Bernstein Research, qui a mené des recherches sur les avantages du verre par rapport au saphir comme matériau de couverture. En conséquence, l’utilisation d’un écran saphir pour atteindre le même niveau de luminosité nécessite plus d’énergie. C’est un problème difficile à résoudre car les propriétés de base du saphir lui permettent d’émettre moins de lumière que le verre. Cela a un impact sur d’autres aspects, tels que l’éblouissement. Un verre antireflet peut être incorporé dans le matériau pour réduire l’impact du soleil lorsqu’il est utilisé à l’extérieur. Pour obtenir un antireflet avec du saphir, il faut ajouter un revêtement qui s’usera avec le temps. Étant donné que la plupart des gens conservent leur iPhone pendant au moins deux ans, ce problème à lui seul rendra difficile pour Apple d’utiliser le saphir dans les futurs iPhones.

A noter également, qu’en cas de perte importante de capacité de batterie, il serait judicieux pour vous de vous diriger vers une boutique spécialisée qui sera en capacité de remédier à ce problème.
A titre d’exemple vous avez la possibilité de vous rendre dans la boutique Mobilax de réparation de smartphone à Gap ou bien le centre de réparation de téléphone à Lyon. En effet, ils seront tout à fait habilité à prendre en charge votre iPhone.

Impact sur l’environnement

Les fabricants sont conscients que les clients sont de plus en plus préoccupés par les effets environnementaux des produits qu’ils achètent. La production de saphir nécessite 100 fois plus d’énergie que celle du verre. Le saphir est un matériau difficile à utiliser sur un smartphone en raison de ses besoins énergétiques élevés. Compte tenu de la nature du matériel, aucune des personnes à qui j’ai communiqué ne savait comment résoudre le problème.

Longévité

C’est de loin l’avantage du saphir le plus courant, et peut-être le plus mal compris. Le saphir est particulièrement résistant aux rayures en raison de son extrême dureté. C’est pour cette raison qu’il est utilisé sur les montres haut de gamme. Cependant, cela n’a pas été complètement vérifié sur les écrans des téléphones. En réalité, le saphir est un cristal extrêmement dur mais aussi rigide et cassant. En raison de sa structure intrinsèque, le saphir est sujet aux défauts qui se produisent le long du plan du cristal. Plusieurs sources m’ont dit que le saphir a été soumis à des tests de rayure et de fissure contre du verre renforcé lors de divers tests sur le terrain. Il a une résistance aux rayures plus élevée que le verre, mais il est plus susceptible de se fissurer en cas de chute. Le verre fléchit plus que le saphir et peut résister plus efficacement au choc d’une chute. Le saphir est couramment vu sur les montres haut de gamme et autres articles qui ne sont pas soumis au même niveau de risque de chute que les smartphones.

J’avais pensé, comme beaucoup d’autres qu’il était incassable. Mais, selon différents experts, la meilleure analogie est de penser à une couche de glace (également un cristal) : de minuscules fissures affaiblissent la surface, et elle ne peut rester ensemble que si longtemps avant de se briser en raison d’un impact. De petites fissures s’accumulent au fil du temps, tout comme l’usure habituelle que nous apportons quotidiennement à nos téléphones, se cognant dans nos sacs à main et nos poches avec des clés et de la monnaie, ou des éraflures constantes contre la surface d’une table. Les alternatives actuelles, telles que le verre Gorilla, seraient renforcées avec un produit chimique qui modifie la structure atomique du verre et renforce potentiellement la région autour des fissures, permettant au verre de résister plus longtemps à la rupture. Bien que les rayures de surface soient plus visibles au début, un écran en verre peut durer plus longtemps qu’un écran en saphir. Lorsque le saphir est rayé ou présente un défaut, apparent ou non, il est vulnérable à la casse et à une éventuelle défaillance. Ceci est moins préoccupant avec les montres car elles tombent rarement et la surface de la montre est plus petite. Cependant, avec un écran plus grand et plus de variables d’utilisation, il est difficile de garantir qu’un smartphone serait moins vulnérable à la casse.

Enfin, je ne doute pas que les percées dans les technologies de revêtement saphir et modernes rendraient possible une utilisation sur un smartphone à l’avenir. Cependant, d’après mes recherches, il ne semble pas que cela se produise de si tôt. De plus, la nature moins flexible et fragile du saphir indique, du moins pour moi, qu’il sera difficile de l’utiliser dans les smartphones à grand écran. Je comprends maintenant pourquoi Apple n’a pas utilisé de saphir dans les derniers iPhones, et plus j’étudie cela, plus il semble que l’utilisation du saphir en dehors de la gamme de smartwatch d’Apple pourrait être problématique dans un proche avenir.

Source : time.com